Vous utilisez une version obsolète d'internet explorer.
Veuillez mettre à jour votre version en cliquant ici : Mise à jour Internet Explorer

LES EAUX PRIMORDIALES

Il y a une belle ambiguïté dans le mot « primordiale », joli jeu de sons et de sens qui distille à parts égales le mystère et des ondes de paix. S’agit-il des eaux les plus pures, fondements des premiers signes de vie sur Terre, mentionnées par Jules Verne dans Vingt mille lieues sous les mers ou des premières néo-Cologne d’un apprenti parfumeur ?


S’agit-il de réinventer la transparence ou de revenir aux sources même du parfum, aux « premières fois », pour s’affranchir des sensations connues et briser les lois du genre ?


Il y a dans cette collection de jus hyper concentrés (parfum), entorse à la règle soliflorale qui est souvent la norme dans la parfumerie de niche, comme une intemporalité en mouvement, un retour à l’essentiel, aux formes harmonieuses, un respect assumé des codes académiques ponctués parfois de quelques dissonances réalisées à l’instinct.


Ces compositions sont smart, studieuses, casual, classiques et puis soudain, quelque chose vient joyeusement tout bousculer histoire de faire parler l’aléatoire poésie des sensations.


Ces parfums-là, plein d’aisance et de confort, ont ce don d’encenser la personnalité et finalement d’élever l’allure.

Superclassique

Supercritique

Superfluide

Un service sur mesure