JUL09141

Fugit Amor - High Luxury Collection


404,17 € (HT)
JUL09141
JUL09141

Boisé, Epicé, Fleuri, Poudré, Vert

Fugit Amor - High Luxury Collection

Vous devez être connecter à votre compte client


404,17 € (HT)

Notes olfactives

Description

EXTRAIT DE PARFUM

Inspirée par un des plus beaux chefs d’œuvres d’Auguste Rodin, cette fragrance combine parfaitement le contraste entre l’aspect froid, rigide, épais et puissant du marbre et sa fragilité, sa chaleur, sa finesse, dévoilées sous la caresse de l’artiste… Cette création est une interprétation exquise et originale de l’Œillet, avec l’accent sur ses côtés épicées, exprimant ainsi une facette cristalline et froide, inspirée par la transparence et la finesse du marbre. Son cœur floral, chargé de chaleur, rappelle des émotions nourrissant la flamme d’un amour interdit ; tandis que des notes vertes et boisées vibrent puissamment sur un lit de musc sensuel, lui octroyant ainsi une longévité exceptionnelle…

Alcohol Denat., Parfum / Fragrance, Aqua / Water, Limonene, Hexyl Cinnamal, Hydroxycitronellal, Eugenol, Linalool, Ethylhexyl Methoxycinnamate, Ethylhexyl Salicylate, Citral, Butyl Methoxydibenzoylmethane, Cinnamal, Geraniol, Amyl Cinnamal, Citronellol, Coumarin, Alpha-Isomethyl Ionone, Isoeugenol, Bht, Ci 60730 / Ext. Violet 2.

 

Madalina Stoïca-Blanchard

Le mot du Directeur Artistique

VERITABLE CHEF-D’ŒUVRE, UNE SENSATION DE PUR PLAISIR CHARGE D’EMOTION

« La sculpture « Fugit Amor » est, sans conteste, l’une des plus belles œuvres de Rodin : les deux corps étirés et en tension se combinent et se fusionnent en un mouvement extrêmement fluide. FUGIT AMOR, le parfum, est une belle représentation du contraste entre l’aspect brut, épais et puissant du bloc de marbre et l’aspect fragile et délicat, révélés une fois la pierre travaillée. Le départ explosif doté d’une facette cristalline, froide, presque de glace, évoque la transparence et la finesse du marbre. Le cœur, se réchauffant graduellement, rappelle les émotions non-contenues nourrissant la flamme d’un amour interdit… Une interprétation originale de l’Œillet, en lui offrant un caractère parfaitement unisexe. »