Vous utilisez une version obsolète d'internet explorer.
Veuillez mettre à jour votre version en cliquant ici : Mise à jour Internet Explorer

JOVOY PARIS

 



C’est avec une immense fierté que la Maison de Parfums Jovoy  devient chaque jour, aussi connue pour sa boutique parisienne que pour sa ligne de parfums et bougies. Si la maison de parfums
créée en 1923 par Blanche Arvoy a dû attendre 2006 pour être sortie de l’oubli, la nouvelle ligne d’eaux de parfums a été faite pour les amateurs de belles matières, à la recherche de parfums contemporains et en partenariat avec des grands nez ou maitres parfumeurs en devenir.


Quelques mots sur la boutique


Ambassade auto proclamée des parfums rares à Paris, le 4 rue de Castiglione, à un jet de cabochon de la place Vendôme, se fond parfaitement dans un quartier de boutiques jusque-là mono marque. Jovoy
apporte une offre unique à Paris de prêt de 60 maisons de parfums et bougies, jusque-là en manque de  vitrine ce qui pourrait être un comble dans la capitale du « pays des parfums » !


Ambassadeur est un mot qui plait énormément à François Hénin. Car il s’agit bien pour Jovoy, de promouvoir une alternative à une offre souvent qualifiée de redondante, et considérée par certains
comme dévoyée par une diffusion à outrance.


Bousculant toutes les règles établies par l’industrie à bien des égards, la boutique ne saurait exister sans la complicité des marques qui ont choisi Jovoy comme partenaire, mais bien sûr et
surtout sans les amateurs de parfums signés, de belles matières, de points de vue artistiques engagés et de travaux souvent visionnaires.


Journées portes ouvertes, rencontres avec les créateurs, magazine d’information bilingue « Notes on Notes », formations avec les parfumeurs… Tout est fait avant tout pour faire connaitre les parfums
que vous trouverez chez Jovoy. Souvent en exclusivité, parfois inédits, tous avec une intention de la part du créateur, parfumeur ou directeur artistique, de livrer un travail intime qui sort des sentiers battus.




Jovoy
Parfumeur Parisien.


Certains nous demandent ce qu’il en est des parfums des premières heures de la maison ? Il était important pour François Hénin de ne pas trahir les passionnés de parfums avec des fausses
rééditions de fragrances dites vintages. Les parfums des premières heures de Jovoy étaient faits pour les maitresses du Tout-Paris des années folles. Autant dire des fragrances opulentes, pour des femmes qui voulaient être vues, utilisant dans des quantités aujourd’hui interdites par la législation moderne, des matières premières souvent disparues.


«  L’histoire peut être cependant généreuse et authentique à partir du moment où elle s’assume. Relancer Jovoy, parfumeur des années 20, maison entièrement oubliée du grand public, était un moyen de sortir de l’anonymat une belle endormie, mais en assumant le fait que les parfums créés seront faits pour parfumer nos contemporains »


 


Si quatre parfums sont les témoins du renouveau de la marque dès 2006, c’est bien la nouvelle collection, avec la boutique parisienne, qui attire l’attention des perfumistas.



Les parfums sont construits autour de souvenirs de François Hénin : d’enfance, de ses années au Vietnam à distiller des huiles essentielle ou encore à Grasse pour un parfumeur. Mais également autour de belles rencontres ou juste l’envie de raconter une histoire. Ainsi donc, Jovoy, parfumeur parisien, livre une collection de neuf parfums, et de bougies spéculaires dans leur boite à chapeau avec une cloche en verre.


 

Parfums

Extraits de Parfums

Bougies

Un service sur mesure