Vous utilisez une version obsolète d'internet explorer.
Veuillez mettre à jour votre version en cliquant ici : Mise à jour Internet Explorer

ANTONIO ALESSANDRIA

 


Le Parfum : une véritable passion


Antonio Alessandria est né à Catane, en Sicile, le 30 Mars 1971. Il révèle depuis toujours une véritable passion pour tout ce qui appartient à l’univers des sens. Il grandit entre l’atelier de couture de sa mère et le cabinet de piano de sa sœur, séduit par les grands classiques de la musique et les images de mode.


Charmé depuis sa plus tendre enfance par les parfums, il découvre sa vocation quand il accède au monde de la parfumerie artistique. Dès lors, il décide de suivre son véritable destin et s’engage dans un nouveau parcours de formation, cette fois-ci en parfumerie. Il débute en Italie avec Mouillettes et Co. et poursuit à Paris grâce à des cours de composition  et formulation chez Cinquième Sens. La rencontre de parfumeurs indépendants lui permet d’approfondir la matière et d’affiner ses connaissances.

Le besoin de partager sa passion, le conduit vers une nouvelle aventure: la création à Catane d’une boutique de parfumerie artistique, Boudoir 36. Lieu intime, à l’atmosphère feutrée et luxueuse de la Belle Époque, son «boudoir» est une vitrine où il partage et expose ses découvertes. Entouré par les plus belles et précieuses créations de la parfumerie, Antonio guide ses visiteurs vers des voyages olfactifs et initie ses clients à une nouvelle «religion» des sens. L’ouverture a eu lieu le 31 Octobre 2005, et depuis, cette boutique est une véritable référence non seulement pour la ville mais aussi pour nombres d’amateurs et fins connaisseurs venants de tout lieu.




Hommage à la lune : un poème en trois parfums


Suite à sa formation en parfumerie, Antonio Alessandria commence à travailler en 2008 à un premier parfum qui sache représenter son goût et son expérience. Son objectif principal était de favoriser le choix des matières premières, de leur pouvoir d’expression et d’évocation sans tenir compte de certaines contraintes budgétaires. L’idée de la composition voit son origine grâce à la lecture d’une légende qui raconte qu’il était interdit aux jeunes femmes de se promener dans les jardins, pendant la floraison des tubéreuses et ce, afin d’éviter les harcèlements des hommes envahis par les effluves charnelles de cette fleur capiteuse.


L’imagination et la créativité d’Antonio ne s’arrêtent pas là et se poursuivent par la création d’une trilogie parfumée, comme un poème en trois tomes olfactifs, qui raconte une histoire consacrée à la lune.


 


Selon Antonio Alessandria, le parfum est une passion qui parle surtout de mystère, de sensualité et de séduction. En ce sens, la lune incarne l’expression naturelle de son idée de parfumerie et se prêtre merveilleusement à sa révélation alchimique. Pour sa création, Antonio « se voue » à l’astre nocturne et à son symbolisme; il s’inspire du mystère de l’obscurité caché derrière son visage, de sa lumière blanche et opaque qui éclaire et inonde d’une apparence inhabituelle les choses, il communie avec les croyances des différentes cultures et religions, et métamorphose ses senteurs à l’image des apparences variables et ambiguës qui caractérisent le cycle lunaire.

Les trois parfums sont définis par des contrastes exacerbés, des constructions opulentes, avec une signature olfactive cuirée. Chaque nom commence par la lettre N, comme la nuit. Les trois parfums sont en concentration Eau de Parfum.
 

Un service sur mesure